yi-xin.org

Sao Lim Chuan

Le Sao-Lim Hood Khar Paï est un art de combat du sud de la Chine, empreint de Bouddhisme Ch’an (Zen). C’est une méthode destinée à réformer le corps (force, souplesse, équilibre, coordination...) et l’esprit (calme, lucidité, attention, réactivité...) afin de les rendre plus aptes au combat, puis à l’accomplissement spirituel.

La dimension Ch’an du Sao-Lim Hood Khar Paï réside dans la qualité et l’intensité recherchée lors de la pratique. L’entraînement est abordé comme un combat en soi, dans lequel chaque geste est accompli avec un investissement physique et mental total. Cette recherche de perfection, commune à la plupart des voies artistiques ou spirituelles, mène le pratiquant vers ce stade d’accomplissement que les Chinois nomment « Kung Fu », où l’ego s’efface pour laisser s’exprimer librement les forces de la nature.

Le Sao-Lim, comme toutes les voies martiales, n’est praticable que par celui (ou celle) qui a la volonté indéfectible d’avancer, par lui-même, en dépit des souffrances physiques et mentales.


Le pictogramme du Sao-Lim créé pour YI-XIN est inspiré des sceaux chinois à idéogrammes géométriques. On y retrouve les deux caractères « petite » et « forêt » du nom Sao-Lim. Ce pictogramme symbolise par ailleurs le labyrinthe de l’apprentissage. Il n’y a pas d’issue à ce dédale sauf en accédant à une dimension supérieure de compréhension…

Tous les textes de ce site ont été écrits par Dominique Falquet (sauf indication contraire), ils ne reflètent donc que sa modeste compréhension du Sao-Lim Hood Khar Paï et n’engagent que lui.


.